Piliers en BauBuche

Prévisibles en cas d'incendie

#posts #baubuche #sustainability

Les dimensions des piliers en BauBuche peuvent être choisies de telle manière que ces derniers conservent également leur capacité de charge en cas d'incendie. En plus des charges à absorber, elles dépendent également de la durée de résistance au feu que les composants doivent remplir. En matière de protection incendie, les piliers en BauBuche peuvent même faire concurrence à des piliers en béton armé. Voici quelques liens.

Dans le cadre de la protection contre le feu, il s'agit de préserver la capacité de charge d'un bâtiment en cas d'incendie jusqu'à ce que toutes les personnes aient pu l'évacuer par elles-mêmes ou qu'elles aient été évacuées par les pompiers. Selon le type de bâtiment, cette opération peut prendre plus ou moins de temps. Ainsi, par exemple, il est plus rapide de quitter un atelier de plain-pied qu'un immeuble de plusieurs étages ; les bâtiments et leurs éléments porteurs doivent donc résister au feu pendant une durée correspondante.

Afin de préserver un laps de temps raisonnable en fonction du type de bâtiment, les concepteurs (spécialisés dans la lutte contre le feu) déterminent à l'aide de la durée dite de résistance au feu le nombre de minutes pendant lesquelles un bâtiment et ses composants porteurs doivent résister à un feu pour qu'une fuite ou un sauvetage soit possible pendant cette durée. Ainsi, par exemple, F60 signifie qu'un bâtiment doit rester porteur pendant 60 minutes en cas d'incendie avant de menacer de s'écrouler.

Une couche de carbone protectrice assure la résistance au feu nécessaire

Il est possible d'évaluer la capacité de charge des composants en bois en cas d'incendie. Dans cette optique, nous tenons compte du fait que les surfaces en bois carbonisent durant un incendie et cette couche de carbone protège l'intérieur du composant du feu pendant un certain temps, à l'instar d'un revêtement isolant. Cela retarde la combustion de la section central et/ou préserve sa capacité de charge tant que la couche qui l'entoure brûle.

Dans le cadre de la satisfaction des exigences de protection contre le feu, cette procédure mène au modèle de dimensionnement à chaud : ici, la section (à cœur) nécessaire pour des raisons statiques, déterminée dans le cadre du dimensionnement dit à froid purement en rapport avec la charge, est "augmentée" avec une couche de bois, qui peut ensuite brûler et carboniser en cas d'incendie. Dans ce contexte, la durée de résistance au feu souhaitée détermine l'épaisseur de la couche de bois. Celle-ci peut à son tour être calculée à l'aide du comportement de combustion déterminé par le calcul, à savoir le taux de combustion, du bois. Pour le BauBuche, il est de 0,65 mm par minute.

En se basant maintenant, par exemple, sur une ossature bois avec des piliers porteurs en BauBuche dotés de section carrées statiques mesurées à froid de 30 cm de catégorie F90, c'est-à-dire devant résister au feu pendant 90 minutes, nous obtenons pour la couche protectrice une épaisseur de quasiment 59 mm (0,65 mm x 90 minutes). Le dimensionnement à chaud ou le dimensionnement à partir de la combustion permettrait ainsi d'obtenir pour les piliers une section carrée de 30 mm et 59 mm des deux côtés, c'est-à-dire des dimensions arrondies à 42 cm x 42 cm. Mais les piliers sont alors surdimensionnés par référence au dimensionnement à froid. Il est possible pour cela de se passer des habillages coupe-feu onéreux à l'aide de plaques de plâtre et de laisser la surface en bois des piliers visible.

De cette manière, les piliers en BauBuche offrent aux maîtres d'ouvrage, aux architectes et aux autres décideurs, la possibilité de choisir une solution de construction en bois apparente et résistante à la charge, malgré des exigences élevées en matière de protection incendie.

Comparatif de la protection anti-incendie de piliers en BauBuche et de piliers en béton armé

En outre, le comparatif des matériaux est intéressant. En effet, la résistance à la charge d'un pilier en BauBuche dimensionné à chaud, d'une longueur moyenne de 3,05 m et dans des sections à partir de 40 cm x 40 cm, correspond à celle d'un pilier en béton de dimensions identiques après un incendie sur tous les côtés pendant 90 minutes. Autrement dit : à partir de sections de piliers de 40 cm x 40 cm, des piliers en BauBuche dimensionnés à chaud peuvent même remplacer des piliers en béton armé C50/60 de dimensions identiques présentant une durée de résistance au feu de 90 minutes.

Mais, des piliers en BauBuche dimensionnés à chaud peuvent également remplacer des sections en béton inférieures de 30 cm x 30 cm ou 35 cm x 35 cm. Dans ce cas, la section du BauBuche est légèrement supérieure à celle du pilier en béton. En revanche, en cas de choix d'un coffrage des piliers avec des plaques coupe-feu, il est possible de réduire les sections à la cote nécessaire pour des raisons statiques (dimensionnement à froid). En matière de piliers en BauBuche et de protection contre le feu, il existe également de nombreuses vis de réglage. Mais, elles sont avant tout prévisibles.

Vous trouverez plus d'informations sur le thème des piliers BauBuche sur Pollmeier BauBuche - Chapter 16 - Posts.