Interview avec le designer Moritz Putzier

Mobilier de designer "Levo" - Interview

Un design se met en état de lévitation

LEVO – Ensemble de table et banc élancés
#Levo #BauBuchePanel #MoritzPutzier #Design

Moritz Putzier passe une main inquisitrice sur le plateau de la table. C'est aujourd'hui la première fois qu'il voit les meubles qu'il a conçus, planifiés, dessinés, rejetés, recommencés et, finalement, validés. BauBuche Multiligne était le matériau qui s'imposait, car grâce à sa résistance, il permet de penser les dimensions en termes totalement différents. Élancé, élégant, le plateau de la table semble presque léviter bien qu'il soit fixé aux pieds par de fins raccords métalliques. Il en va de même pour le banc qui l'accompagne. Là encore, des formes géométriques douces côtoient des éléments fins. Les composants de la construction ne sont pas cachés, au contraire, ils sont soulignés par des couleurs et des matériaux  contrastés, apportant des détails ludiques.

LEVO – Ensemble de table et banc élancés

Magazine Pollmeier : Monsieur Putzier, comment allez-vous aujourd'hui ? Êtes-vous satisfait ?
Moritz Putzier : Bien sûr, c'est quand même un grand moment ! C'est beau de voir comment une idée devient un produit concret, surtout lorsque, comme ici, ce produit a été tellement bien réalisé. J'ai bien sûr cette manie de toujours découvrir a posteriori quelque chose que j'aimerais bien encore changer... Mais je crois que ce produit est vraiment bien tel qu'il est et que le concept met bien le matériau en valeur.

Magazine Pollmeier : Très sincèrement, combien d'ébauches ont atterri dans la corbeille à papier avant que vous ne soyez satisfait de l'ensemble tel qu'il est maintenant ?
Moritz Putzier : Il y en a eu pas mal avant d'arriver au modèle final. Mais c'est un processus sans lequel le concept actuel n'aurait jamais vu le jour. Pour mettre au point quelque chose ensemble, il faut essayer plusieurs approches jusqu'à ce que l'on se rende compte que c'est bon. Mais ces ébauches n'ont pas été inutiles, je les conserve toutes.

LEVO – Ensemble de table et banc élancés

Magazine Pollmeier : Quel fut pour vous le plus grand challenge dans ce projet ?
Moritz Putzier : Il est apparu relativement tard, c'est-à-dire une fois que le premier modèle fonctionnel a été construit et que j'ai constaté que le raccord minimaliste des pieds ne fonctionnait pas encore vraiment. C'était tout branlant. Mais ce détail était très important, car, pour moi, la qualité du concept en dépendait. Je me suis encore « cassé la tête » longtemps là-dessus et j'ai essayé différentes possibilités avant que ça ne fonctionne enfin, sans que je sois obligé de faire trop de concessions.

Magazine Pollmeier : Parlons maintenant de la naissance de cette création. Si l'on revient tout au point de départ, avec quoi avez-vous commencé ?
Moritz Putzier : Au début, il y avait pour ce projet bien sûr le matériau et la question de savoir quelle forme convenait le mieux à ses propriétés. J'ai consigné mes premières idées sous forme de dessins et défini grossièrement un style qui a servi plus tard de base pour la suite du processus de création. Une fois que j'ai eu numérisé le concept et obtenu, après les premières visualisations, une idée de la tournure que prenaient les choses, j'ai commencé a construire un modèle fonctionnel grandeur nature pour différents détails. Notamment pour les endroits qui pouvaient s'avérer critiques selon moi. Les conclusions que j'en ai tirées, je les ai intégrées dans mon concept et ainsi de suite jusqu'à ce que je me rende compte que tout fonctionnait bien.

« C'est gratifiant quand, à la fin, tout le monde est content. »
LEVO – Ensemble de table et banc élancés

Magazine Pollmeier : Comment vous sentez-vous à la fin du processus, par exemple pour les travaux sur commande, lorsque vous vous défaites du projet ? Est-ce que c'est difficile ?
Moritz Putzier : D'un certain côté, je ne m'en défais pas vraiment. Cela reste quand même l'un de mes projets, même si je l'ai mis au point pour quelqu'un d'autre. Et si les deux parties sont satisfaites, c'est même plutôt gratifiant.

Magazine Pollmeier : Vous avez étudié longtemps et de façon intensive le matériau. Qu'est-ce qui vous plaît dans BauBuche ?
Moritz Putzier : Je crois que son principal atout se situe dans les possibilités d'emploi variées et avant tout dans sa consommation économique et dans sa facilité de mise en œuvre. Mais aussi dans l'esthétique exceptionnelle de sa surface qui lui confère une grande « présence ». Une telle surface représente une particularité, précisément dans le domaine du design et de l'architecture.
 

« Un bon design fait le lien entre l'homme et son environnement ».

Magazine Pollmeier : En votre qualité de designer produit, vous travaillez beaucoup sur des ébauches et des styles différents. Que doit apporter un bon design ?
Moritz Putzier : Le design peut faire beaucoup. Il peut par exemple ouvrir de nouvelles possibilités, contribuer à des recherches, solutionner certains problèmes, aider (l'homme), œuvrer au niveau de l'esthétique et des formes, raconter des histoires, critiquer, etc. Mais, en résumé et comme objectif, avant toutes ces notions, le design devrait à mon avis créer un lien entre l'homme et son environnement.

Magazine Pollmeier : L'ensemble table et banc est terminé, il porte même déjà un nom : LEVO. C'est un mot latin qui signifie en quelque sorte « je lévite », « je plane ». Quels sont vos projets maintenant ?
Moritz Putzier : Je travaille actuellement sur une collection de lampes qui doit être présentée en février. Et j'ai fondé avec Pascal Howe une petite plateforme du nom de ACME SUPPLiES sur laquelle nous présentons et commercialisons des objets que nous et d'autres designers avons créés. Mais, pour commencer, je pars au Portugal où je vais travailler comme designer en résidence sur un projet de porcelaine pour une grande marque.

Pollmeier BauBuche - Levo Mise à jour: Le meuble LEVO en BauBuche a été nominé au « German Design Award » 2017

Le créateur :
Moritz Putzier, 29 ans, est designer produit à Brême, Allemagne. Après avoir obtenu son diplôme en design industriel, il s'est installé à son compte et s'est vu décerner déjà diverses distinctions pour ses créations, par exemple l'« Interieur Award 2014 » ou encore la première place du « Pure Talents Contest 2015 ». Actuellement, Moritz Putzier est finaliste dans la rubrique « Newcomer » du « German Design Award » qui sera décerné en 2016.
Vous trouverez de plus amples informations sur le designer sur son site Internet.

LEVO – Ensemble de table et banc élancés